Chandeleur : Foi et Crêpes 🥞

Hello les foodies,

Aujourd’hui c’est la Chandeleur. Moi je l’appelle : « la fête des crêpes’ » (benn oui les crêpes aussi ont leur fête, c’est sacré la crêpe 😉).

Mais ou est le rapport avec la foi me diriez vous 🤷‍♀️. La Chandeleur en effet trouve son origine dans un mélange de traditions païennes et religieuses. Je vous conte l’une d’entre elle : L’histoire raconte une antique coutume romaine selon laquelle deux garçons entraient dans une grotte sombre symbole de mort, et par le sacrifice d’un bouc symbole de la fécondité retrouvée, on purifiait l’année et on rendait possible une nouvelle année de vie. Cette tradition à été associée à la festa Candella Rome (on allumait des cierges à minuit et on mangeait des galettes de céréales pour invoquer le retour du soleil 🌅).

Des siècles passèrent et ses fêtes païennes qui étaient encore très présentes ça et là ne plurent pas à l’Eglise. Le pape Gelas décide d’en finir avec ces pratiques ancestraux et frappe un grand coup en instituant la fête de la présentation de Jésus au temple le 2 Février. Elle deviendra vite en même temps la fête de la purification de Marie. En fait selon la tradition juive le premier garçon né d’une famille doit être présentée au temple de Jérusalem 40 jours après sa naissance et être racheté par l’offrande de deux tourterelles. C’est à cette occasion que Marie croise un vieillard Siméon qui va prendre le Christ entre ses bras et l’annoncer comme lumière pour éclairer les nations. Et si vous êtes bons en calculs, 40 jours après Noël c’est le 2 Février pile- poil.

A partir du Ve siècle donc, des coutumes se développent : les chrétiens viennent chercher une chandelle à l’Eglise et la ramène chez eux en veillant bien à ce qu’elle ne s’éteigne pas. Le cierge rappelle la lumière du Christ qui protège le foyer et les récoltes.

Okay, traditions traditions, viens en aux crêpes 😅.

Voila donc plus haut vous avez lu les romains mangeaient des galettes de céréales pour célébrer le soleil. La crêpe à ainsi perduré à travers les âges comme représentation gastronomique de l’astre solaire. Mais ce n’est pas tout. A l’époque où la chandeleur avait été instituée, début Février représentait le moment de l’année ou les semailles divers commençaient, et les paysans étaient très superstitieux. Ils pensaient que s’ils ne faisaient pas de crêpes, le blé serait de mauvaise qualité l’année suivante. On se servait donc de la farine excédentaire de l’année précédente, pour confectionner des crêpes qui étaient le symbole de la prospérité pour les cultures à venir. Il se dit aussi que le fameux pape Gelas 1er récompensait les chrétiens venus déposer des chandelles à Rome en leur offrant devinez ???  Des crêpes.

Toutes ces traditions expliquent donc pourquoi on mange des crêpes à la chandeleur selon la croyance populaire donc pour se faire porter chance et bonheur toute l’année 🤗.

Mais entre nous le bonheur, la chance, cela ne dépend pas des crêpes. Cela dépend de votre FOI.

Les crêpes sur les photos ont été réalisées par Miah. Vous pouvez la contacter pour toutes vos commandes de crêpes au 66046241.

Hermione AHAMIDE

Publicités

Auteur : Mélimiam

Passionnée de bonne cuisine, je partage mes découvertes culinaires dans les restaurants au Bénin et en Afrique, les événements culinaires, gastronomiques, des recettes d'ici et d'ailleurs et les bons plans 😉 PS: je suis une grande gourmande qui ne grossit jamais 🙄😅😅

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s